Casquette femme

Jamais sans ma casquette !

le style casquette

La casquette c’est un état esprit, « a way of life ». Toi qui porte ou a porté la casquette, tu sais surement de quoi je parle. Tes plus brillantes idées, tes rêveries les plus folles ce sont réfugiées sous cet abri de tissu voire de cuir pour les plus téméraires.

Ton but premier était de nous protéger des rayons du soleil lors de longues promenades en plein cagnard. Accessoire devenu indispensable afin de paraître en société. D’utile, tu es devenu bling bling, un véritable objet de mode, de coquetterie voire même pour les plus extrémistes d’identification communautaire.

Vissé sur le front, ce couvre-chef a révolutionné l’industrie de la chapellerie ainsi que la vision du monde de nombreux jeunes et moins jeunes. Sous cette visière, se dissimule le regard du sportif suant à grosses gouttes, l’aficionado de musique urbaine ou encore le hipster en mal de sensations fortes. Pour chacune de ces catégories représentatives de l’homo sapasse sapasse, la casquette est un « must have », un incontournable.

Il ne faut pas oublier que la casquette peut se porter de différentes manières. Car cette dernière ne se porte pas uniquement à l’endroit. En effet, comme souvent les objets crées par l’homme voient leur destination première dévoyée. Et la casquette ne fait pas exception à la règle. Ces dernières années, on l’a souvent portée à l’envers ou encore sur le coté pour afficher une certaine distance avec les standards, les règles de bienséances.

Mais à vrai dire quelque soit son sens, aujourd’hui, la casquette symbolise une forme d’interdit, de rébellion. Un peu comme avoir un tatouage, un piercing ou des idées de merde.

Nous sommes à la croisée des chemins. A l’heure où de nombreux pays font leur révolution. Nous occidentaux faisons une sorte de révolution personnelle. Chacun à son niveau et à son échelle tend à s’affirmer par un quelconque moyen. Certains utilisent le port de la casquette comme d’autres pourraient utiliser le port de la burqa.

Bien que ce soit un peu capilotractré. Le port de la casquette est actuellement un véritable acte politique, un acte de résistance. Une casquette ne s’enlève plus, quelque soit l’occasion, même durant les ébats amoureux ou devant les vieilles dames.

Pour ma part, le port de la casquette est indispensable, non pas pour tout ce qui a été dit plus haut mais juste pour une chute vertigineuse de mon volume capillaire.

Le port de la casquette est un cache misère, un bouclier face au temps qui passe. Le chauve est à coup sûr l’avenir de la casquette.

” La casquette sied à celui qui s’en soucie “ – Front National du port de la casquette

la casquette pour tous