http://onthehook.fr/wp-content/uploads/2014/11/la-feline-agnes-gayraud.png

La Féline : elle griffe mais surtout elle caresse…

Elle caresse les plaies d’une enfance qui laisse toujours des traces…

Mélancolie, nostalgie, paradis perdu, c’est ce qu’exprime Agnes Gayraud alias La Féline dans son premier album « Adieu l’enfance ». Presque nue la voix de la Féline est habillée d’un décor minimaliste fait de synthétiseur, de guitare, de douces percussions et autres arrangements sonores. Cet album définit comme un projet dreampop invite à l’écoute et aux rêveries nocturnes…

Musique qui incise et caresse, Adieu l’enfance est un objet fragile qu’il faut manipuler avec précaution. Entre Pop, électro et envolée cinématographique, La Féline nous transporte dans un univers à la fois sombre et réconfortant.

Agnes Gayraud réussit à parler aux cœurs et aux têtes…

 

La Féline – Dans le doute – (Adieu l’Enfance – EP) –  Kwaidanrecord



Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

Les commentaires sont clos.