CORONA EXTRA – TRAVEL by JOSH HILLS

Mes espoirs, mes montgolfières…

 

Mes espoirs sont comme ces montgolfières qui s’ élèvent lentement dans le ciel…

Rencontre d’une froide réalité et de la chaleur de mes sentiments.

Elles s’ envolent et se laissent emportées inexorablement,

Vers un ailleurs lointain entre l’inutile et l’essentiel.

J’ envoie ces petits ballotins par milliers

Jour après jour, sans même connaître leurs parcours

Quel que soit la destination ralliée…

Ils flottent, ils dérivent, ils s’évanouissent à la tombée de la nuit

Ils sont ce qui m’ anime, ce qui m’aide à vaincre l’ennui

Comme une nuée d’étoiles, ils brillent et s’éloignent

Bleus, blancs, rouges, bariolés… Je les regarde au-delà des montagnes

 Gonflés de courage, de mes peurs, de mes désirs,

Ils sont les esquisses d’un avenir…

Lequel ?

Sans ailes !

Voués à retomber et à s’écraser…

De l’air chaud, une nacelle et du tissu !

De vieilles chimères, des promesses d’un bonheur à toujours déçu.

Peu m’ importe, j’aime ces montgolfières, ces vaines prières

Ces ballotins qui voguent dans un infini divin.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

Les commentaires sont clos.