tout-le-monde-est-un-con

Tout le monde est un con…

Oui tout le monde est un enfoiré…

Rien de plus exaspérant qu’entendre quelqu’un te soutenir une ineptie en s’appuyant sur « tout le monde le dit ». On utilise à loisir cet argument qui a tout d’un cache misère, l’expression du laissé aller, de la négligence intellectuelle. Si tout le monde le dit, le fait ou le pense, c’est que ça doit être vrai. Raccourci de la pensée et bouclier pour les faibles d’esprit.

Car sans retenue, je peux vous le dire, même l’affirmer « tout le monde » n’est pas l’assurance d’avoir raison, ce n’est pas une référence et pire encore, ce tout le monde est un idiot à l’orgueil hypertrophié qui ne reconnaît jamais au grand jamais ses torts.

Exemple :

La terre est aussi ronde que le cul de  Kim Kardashian – Galilée se basant sur les travaux d’Eratosthène au 17ème siècle.

Ferme ta gueule bouffon, elle est plate comme l’arrière-train de Kate Moss – Mr Tout le monde au 17ème siècle.

Pour rappel, ce fameux tout le monde n’est pas une expression de l’universalité d’un groupement humain mais plutôt celle de la somme des médiocrités.

Il faut le savoir si tout le monde était un génie, on le saurait et surtout, on ne vivrait pas dans une société mal branlée où tout va à vau-l’eau…

Si la plupart d’entre nous, homo sapiens sapiens, avions du bon sens, la vie en commun serait tellement plus simple.

Alors pourquoi, se cacher derrière ce Mr Tout le monde ? Simplement parce qu’il est grand et fort…

Il fait peur lorsqu’il montre ses muscles. La force du nombre, la loi du plus fort : la théorie de l’évolution selon Darwin enfin de la régression. Car la somme des bêtises individuelles n’a que pour résultat une plus grande bêtise collective.

Les mouvements de foule, engendre le plus souvent des dérives et des actes idiots. En effet, étrangement la stupidité se répand plus facilement que l’intelligence et les médias actuels sont une arme de destruction massive en matière de diffusion d’imbécillités.

Pourquoi penser lorsque « tout le monde le fait à votre place » ? Pourquoi penser lorsqu’on le pense pour vous ? Pourquoi aller à l’encontre de ce qui est communément admis ?

Peut-être parce que nous ne sommes pas des moutons enfin cela reste à prouver. Nous avons moins de laine à tondre mais nos prairies sont plus vastes…


Comme emporté par la foule… Qui nous emmène qui nous malmène et nous draine et nous traîne les uns contre les autres !

 

Edith Piaf ou la Zaz 2014 selon les médias…

 




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

Les commentaires sont clos.