Let tennis

Le let au tennis : une règle obsolète ?

balle let

 

C’est une de ces questions existentielles qui m’empêche de dormir depuis bien des années.Amoureux de la balle jaune et habile de ma raquette, je ne suis pas en reste lorsqu’il faut utiliser les règles du jeu pour triompher de mes adversaires.

C’est pourquoi, il ne faut rien laisser au hasard. Et le let est cette part de hasard qui règne sur un échange de tennis. Cette balle qui vient heurter en douceur ou avec violence le filet et choisit son camp telle une pièce qui tombe sur pile ou sur face.

Cette règle prend toute son importance au niveau amateur puisque le let reste à la discrétion des joueurs.

Point de technologie sophistiquée pour signaler le frottement ne serait-ce qu’infime de cette sphère en caoutchouc remplie d’air avec cette bande blanche de 13 cm.

L’empire de la tricherie, de la mauvaise foi et de la malhonnêteté ne sont pas loin.

Revenons au point de départ, qu’est ce que le let ?

Le let correspond à une balle qui touche le filet après l’exécution d’un service respectant les règles du jeu. A cet instant, le point doit être rejoué. Quelque soit le nombre de let, le point doit être rejoué. (C’est comme une seconde chance qui nous est offerte)

A première vue, la règle ne pose pas de problème et instaure une certaine justice. Car le sport ici, essaie d’effacer le hasard dans le gain d’un point, créer de l’équité… Le let, c’est pire qu’un faux rebond, c’est de la loterie pure et simple.

Mais le tennis comme d’autres sports a son lot d’irrationnel et accepte le let lorsque l’échange est lancé. Est-ce vraiment plus acceptable d’être victime d’un coup du sort après le service plutôt qu’avant ?

J’ai toujours vu le sport comme une métaphore de la vie. Alors, que veux dire cette règle finalement ?

A mon humble avis, on pourrait résumer le let par cette idée :

Une fois dans le tourbillon de la vie, nous ne sommes pas à l’abri de la triste destiné, elle peut nous faucher en plein vol et à tout moment… So let it be.

Pour une société plus juste et des règles plus claires, le Crochet se fait partisan de l’abolition du let au tennis.