Notice: WP_Scripts::localize est appelée de la mauvaise manière. Le paramètre $l10n doit être un tableau. Pour transmettre des données arbitraires aux scripts, utilisez plutôt la fonction wp_add_inline_script(). Veuillez lire Débogage dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 5.7.0.) in /homepages/10/d484081398/htdocs/wp-includes/functions.php on line 5664

Notice: WP_Scripts::localize est appelée de la mauvaise manière. Le paramètre $l10n doit être un tableau. Pour transmettre des données arbitraires aux scripts, utilisez plutôt la fonction wp_add_inline_script(). Veuillez lire Débogage dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 5.7.0.) in /homepages/10/d484081398/htdocs/wp-includes/functions.php on line 5664

Notice: WP_Scripts::localize est appelée de la mauvaise manière. Le paramètre $l10n doit être un tableau. Pour transmettre des données arbitraires aux scripts, utilisez plutôt la fonction wp_add_inline_script(). Veuillez lire Débogage dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 5.7.0.) in /homepages/10/d484081398/htdocs/wp-includes/functions.php on line 5664
https://onthehook.fr/wp-content/uploads/2015/01/fizzi-pizzi-rap-1050x700.jpg

Fizzi Pizzi : raconte sa vie et Boboche (Album 1947)

Boboche aka Bobigny rime avec débauche et l’ami Fizzi Pizzi dans son album 1947, nous épargne ce rap « bling-bling » et nous raconte tout simplement son histoire de vie sur un fond jazzy-soul…

ta-ta-ta…

Retour dans le passé, nostalgie, petite larme à l’œil, Fizzi Pizzi, ne nous propose pas une performance de MC, ça ne kick pas sale… Mais ça nous fait vivre des souvenirs qui ne sont pas les nôtres. L’impression d’être plongé dans la mélancolie d’un Fizzi Pizzi qui a pris de l’âge et qui veut s’ouvrir aux autres.

Sorte de psychanalyse publique, avec cet esprit titi parisien made in Boboche, Fizzi Pizzi parle de lui mais surtout de nous… Finalement.

Une jolie pièce musicale et d’écriture…

Mince c’est du rap de trentenaire… aighhhhht

On a particulièrement aimé : Pierrot la Plume, J’ai compris (sauf le refrain), Daron, Ma déprime

 

 



Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

Les commentaires sont clos.